Carte interactive      Facebook

Petits secrets du Saulnois : Le saviez-vous ?

Accueil / Infos pratiques / Actualités / Petits secrets du Saulnois : Le saviez-vous ?

Petits secrets du Saulnois : Le saviez-vous ?

Procès de Sorcellerie dans le pays du Saulnois

A Marsal, Loudrefing, Donnelay, Dieuze, Fresnes en Saulnois, Bassing, Marthille, Salonnes, Tarquimpol, Juvelize, Vergaville, autant dire qu'un peu partout dans le Saulnois se sont dressés des bûchers pour ôter la vie de celles (et ceux) que l'on disait « habité(e)s par le Diable ».

Pourquoi le feu ? Pour rendre impossible la résurrection du corps au moment du jugement dernier et condamner ces âmes à errer dans un néant éternel…

On a souvent tendance à associer la sorcellerie au Moyen-âge ; ce qui n'est pas tout à fait vrai. Même si la « chasse aux sorcières » commence en effet à cette période, ce n'est qu'aux XVIème et XVIIème siècles qu'elle s'amplifie. La répression fut plus sévère dans le Duché de Lorraine que dans le Royaume de France et elle fut menée par un certain Nicolas Rémy, grand inquisiteur du Duc de Lorraine.

 Il faut dire que le contexte lorrain à cette période est peu réjouissant, la guerre de 30 ans est là et elle apporte avec elle la famine, la peste, la peur. Dans ces tristes conditions, la principale préoccupation est de pouvoir nourrir sa famille. Aussi faut-il trouver un responsable à la maladie et aux accidents, à ceux qui « perturbaient le ciel et administraient la mort » que l'on a appelé Les sorcières.

Sources : A mort la sorcière ! Sorcellerie et répression en Lorraine XVIè-XVIIè siècle, Jacques Roerig, La Nuée bleue.

To Top